Langue :

  • Français
  • English

Accueil > Actualités > Michigan : De la douleur d'une rupture

Publicités

Discussions sur l'actualité

Se faire plaquer par l'être aimé, cela fait mal, dans le sens littéral du terme. Une équipe de l'université du Michigan a étudié l'activité cérébrale de 40 individus éconduits dans les 6 derniers mois. Ils leur ont demandé de regarder une photo de leur ex et de se remémorer les instants de leur rupture. Puis, ils leur ont infligé une légère douleur physique. Les résultats montrent que la douleur physique et le souvenir récent d'une rupture conduisent à l'activation des mêmes régions cérébrales.


vote Tags : douleur, Michigan, rupture

Actualités relatives

19/01/2012 L'expression faciale révèle divers aspects de la douleur
19/05/2011 Zéro douleur = une foule de bienfaits
21/04/2011 Souffrir jusqu'au dernier souffle ?
11/02/2010 Chez le dentiste, les roux seraient plus sensibles à la douleur
19/07/2009 Douleur - Un "Putain", ça fait du bien

Commentaires des visiteurs

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir à cette nouvelle.

Laisser un commentaire

Combien font un et deux (résultat en chiffre) ?